9 juillet 2021

Bonjour et bienvenue à votre infolettre Barricad.

Dans cette édition, nous abordons plusieurs sujets de l'actualité immobilière qui ont retenu l'attention de nos experts, dont une nouvelle réglementation qui permet désormais aux agricoles de vendre leur entreprise à leurs enfants sans être pénalisé fiscalement. Les propriétaires agricoles vont enfin pouvoir planifier sereinement leur retraite et n’auront plus à faire le choix déchirant entre un plus gros fonds de pension et leurs enfants.

Par la suite, nous réitérons l'importance d'une bonne inspection avant l'achat d'une propriété, nous revenons sur les critères d'assurabilité de la SCHL, et plus encore!

De plus, ne manquez pas la chance de participer à notre nouvelle formation en ligne sur l'autocotisation TPS/TVQ qui se tiendra le 23 juillet prochain. Nous venons d'ajouter une deuxième date suite à la forte demande. Si vous investissez dans l'immobilier et que vous avez des projets de constructions ou de rénovations, cette formation est pour vous!

Bonne lecture!

Resserrement des critères de souscription - La SCHL fait marche arrière
La Presse

La Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) fait marche arrière sur les critères d'assurabilité qu'elle avait resserrés en juillet 2020, croyant que l'immobilier allait perdre du souffle face à la pandémie (!). Forcée de constater que la concurrence des assureurs privés comme Sagen leur faisait perdre de plus en plus de parts de marché, la SCHL revient aux "anciens" critères d'éligibilité quant à l'assurance prêt.
Ce changement leur permettra-t-il de reprendre ces parts de marché ? Est-ce que les assureurs privés garderont la "côte" auprès des consommateurs.. Seul le temps nous le dira! Cependant, la SCHL marche sur des œufs depuis quelques mois avec des prédictions et des décisions... discutables !

Commenté par Dave Poirier, conseiller en fiscalité

Voir plus

Quels projets devrions-nous mettre en priorité?
La Presse

J’adore ce genre d’article, on nous présente des cas réels ou non, mais l’important c’est qu’on a tous passé par là, peut-être pas exactement comme eux, mais on peut tous trouver quelques conseils qui s’appliquent à notre situation. La fiscalité est souvent à peine survolée, mais heureusement, il y a des solutions si vous voulez pousser plus loin!


Commenté par Iris Lemay, Fiscaliste

Voir plus

Crise du logement: les villes du Québec sous haute pression
TVA Nouvelles

Une commande spéciale de TVA Nouvelles à la SCHL a fait ressortir, d'une nouvelle façon et avec de nouvelles informations, le constat actuel de la situation de logement au Québec.


D'ordinaire on parle souvent des grands centres (souvent au Canada), alors que ce que TVA a commandé à la SCHL vient faire ressortir la situation précise du Québec.


On constate que des besoins très importants se font sentir en immeubles locatifs un peu partout en province... Ça peut très certainement semer des graines dans la tête de certains clients promoteurs ou développeurs!


Bonne analyse!

Commenté par Alex Blouin, Fiscaliste


Voir plus

Immobilier: forts gains des ventes sans garantie légale
Les Affaires

La surchauffe immobilière ne fait qu'accélérer les ventes sans garantie légale. Attention! Ne vous faites pas prendre dans ce tourbillon.. Privilégiez une bonne inspection avant achat! Autrement, il sera certainement dur de prouver que le vendeur connaissait le vice caché et d'obtenir réparation devant justice.

Commenté par Dave Poirier, conseiller en fiscalité

Voir plus

Transfert d'entreprises familiales: Le Sénat adopte un projet de loi modifiant les règles fiscales
La Presse

Sanction royale accordée le 29 juin. Les propriétaires de petites entreprises et des entreprises agricoles auront maintenant l’option de vendre à leurs enfants alors qu’auparavant, ils arrivaient souvent que se soit moins avantageux que de vendre à des inconnus. Une injustice partiellement corrigée.

Commenté par Iris Lemay, Fiscaliste

Voir plus

Vous en voulez encore plus? Abonnez-vous à notre infolettre!

Envoyée aux 2 semaines

Notre infolettre est envoyée 1 vendredi sur 2

Commentée par nos experts en fiscalité

Nos experts commentent chaque article

Totalement GRATUITE

Notre infolettre est 100% gratuite