26 novembre 2021

Bonjour et bienvenue à votre infolettre Barricad.

Dans cette édition, nos experts en fiscalité ont commenté plusieurs articles qui ont retenu leur attention dans les derniers jours, dont un article très intéressant sur l'augmentation des taux hypothécaires et des prix des maisons qui est à prévoir en 2022. Nous commentons également un article sur l'assurance vie et comment celle-ci peut être pratique en fiscalité.

Nous revenons ensuite sur un article concernant les ventes des maisons, qui connaissent leur plus forte croissance depuis juillet 2020! Nous abordons une nouvelle à propos des loyers qui ont doublé dans l'industriel, mais qui vont reculer dans le bureau, et plus encore!

Vous trouvez également à la fin de l'infolettre un billet juridique sur l'importance de la planification successorale et des impacts que celle-ci peut avoir en immobilier.


Bonne lecture!

Fannie Mae: Les taux hypothécaires et les prix des maisons vont augmenter en 2022
MREX

Vous vous demandez quand augmenteront les taux d'intérêt hypothécaires ? Ça fait déjà quelques années que la question est soulevée par différents analystes, mais tout porte à croire que le moment fatidique arrivera en 2022. Du moins, aux États-Unis. Mais comme vous le savez, les évènements économiques au sud de la frontière ont souvent une répercussion ici au Canada. On surveille alors de près la situation. N'oubliez pas, lorsqu'un prêt est utilisé pour générer un revenu d'entreprise ou de location, les intérêts peuvent être déductibles. La hausse des taux serait peut-être un bon moment pour discuter avec votre conseiller et vérifier si la mise à part de l'argent pourrait être intéressante pour vous !


Voir plus

Devrions-nous prendre une assurance vie pour épargner de l'impôt?
La Presse

Bien que le sujet soit d'actualité, le titre est ici un peu trompeur. On n'économise pas d'impôt avec de l'assurance vie, on cherche plutôt un moyen de les payer... Il est vrai toutefois que l'assurance vie peut être pratique, mais elle doit être une nécessité comme elle pourrait l'être pour de nombreux propriétaires immobiliers dont le patrimoine est "immobilisé" dans des actifs plutôt que dans des placements plus liquides.


Voir plus

Les ventes de maisons connaissent leur plus forte croissance depuis juillet 2020
Le Devoir

« Le Canada continue de faire face à l’une des pénuries de logements les plus graves du monde développé ». Cette affirmation de Sherry Cooper, l’économiste en chef chez Dominion Lending Centres, est de mauvais augure pour les potentiels acheteurs du marché de l’habitation. Selon elle, le fait que moins de propriétés soient inscrites sur le marché par rapport à la même période l’an passé fait en sorte que la hausse des prix en immobilier perdurera, du moins jusqu’à une prochaine hausse des taux hypothécaires.


Voir plus

Ressources d'aide pour les propriétaires d'immeubles
Les Affaires

RBQ, GCR, OACIQ, OEAQ et j'en passe, savez-vous différencier les différents intervenants professionnels du monde de l'immobilier ? Vous trouverez dans cet article un référencement des principaux acteurs en immobilier au Québec ainsi que leur rôle. Évidemment, on en omet plusieurs, mais ceci constitue une excellente base !


Voir plus

Les loyers ont doublé dans l'industriel et vont reculer dans le bureau
La Presse

Les perspectives par rapport aux prix des loyers pour les locaux industriels et les locaux pour des bureaux pourraient difficilement être plus différentes ! Dans le cas des locaux industriels, une hausse des prix est à prévoir, en raison des taux de disponibilité qui ne cessent de diminuer. Dans le cas des locaux pour les bureaux, la popularité grandissante du télétravail semble avoir des répercussions importantes sur le marché, tel que le laisse transparaître le taux d'inoccupation grandissant sur le marché.

Voir plus

How to Generate Passive Monthly Income From Real Estate Without Actually Owning Any
The Motley Fool

Plusieurs changements survenus dernièrement dans la société ont été associés à la pandémie, dont la récente surchauffe de l’immobilier. Est-il donc juste de dire que le retour à un mode de vie plus « normal » s’accompagnera d’une stabilisation du marché de l’immobilier ? Pour Barry Habib, spécialiste du secteur hypothécaire, la situation est loin d’être aussi rose pour les futurs acheteurs. Comme le principal moteur des prix des maisons est l’offre et la demande et qu’il n’y a pas suffisamment de propriétés actuellement sur le marché pour le nombre d’acheteurs, tout indique que le prix des maisons continuera à augmenter.

Voir plus

La cause Lugarich v. Fabris, de la Cour supérieure de l’Ontario nous rappelait récemment l’importance d’une bonne planification personnelle et testamentaire, en vue du règlement de la succession en cas de décès.

Dans cette affaire, la capacité de tester du défunt était mise en cause, relativement au dernier testament effectué moins d’un mois avant le décès. Considérant que ce testament était remis en question, la question soulevée portait à savoir si le liquidateur de la succession avait la capacité de compléter la vente de biens immobiliers du défunt.

La mise en place d’un bon testament, lequel devrait comprendre des pouvoirs assez larges pour le liquidateur afin d’effectuer les transactions nécessaires et potentiellement des réorganisations corporatives après le décès, est un élément essentiel de la planification fiscale personnelle. Cela est d’autant plus nécessaire pour un entrepreneur, ou encore un investisseur dans le domaine de l’immobilier.

Au final, malgré le litige portant sur la validité du testament, il a été reconnu que, tant que ce dernier n’est pas invalidé par un tribunal, le liquidateur nommé a la capacité pour agir en tant qu’administrateur des biens du défunt.

N’hésitez pas à communiquer avec un professionnel pour la mise en place de votre planification successorale. Ce dernier saura vous conseiller sur la marche à suivre et sur l’optimisation de votre situation financière et fiscale personnelle.


___________________
Référence : Lugarich v. Fabris, 2021 ONSC 7294

Vous en voulez encore plus? Abonnez-vous à notre infolettre!

Envoyée aux 2 semaines

Notre infolettre est envoyée 1 vendredi sur 2

Commentée par nos experts en fiscalité

Nos experts commentent chaque article

Totalement GRATUITE

Notre infolettre est 100% gratuite