23 juillet 2021

Bonjour et bienvenue à votre infolettre Barricad.

Dans cette édition, nos experts en fiscalité ont commenté plusieurs articles qui ont retenu leur attention dans les derniers jours.

Nous aborderons entre autres le maintien du taux directeur de la Banque du Canada et l'entrée en vigueur d'une nouvelle loi concernant la TPS pour les entreprises du secteur de l'économie numérique.

Nous commentons également un article sur des conseils qui pourraient fort bien vous être utiles afin de rentabiliser votre chalet, et plus encore!

Bonne lecture!

La Banque du Canada maintient son taux directeur à 0,25%
La Presse

Dans cette nouvelle de La Presse de la semaine dernière, on reprenait la décision de la Banque du Canada de laisser inchangé le niveau du taux d'intérêt demandé aux banques, à 0,25%.

Cette décision est motivée par le fait qu'on s'attendait (et on s'attend toujours) à une croissance économique forte et au retour de l'inflation. Par contre, les plus récentes données économiques obligent la Banque à réduire ses prévisions à certains égards et à soupeser la reprise, qui devrait se manifester plus solidement en 2e moitié de 2021 avec le déconfinement général.

Ceci étant dit, les taux d'intérêt devraient demeurer à ce stade pendant la prochaine année, de ce qu'on peut lire.

Il y a donc encore de la place pour de la fantaisie et des opportunités intéressantes de fixer des valeurs élevées dans vos portefeuilles.

Commenté par Alex Blouin, Fiscaliste


Voir plus

Conseils pour rentabiliser son chalet
Le Journal de Montréal

Comment rentabiliser son chalet.. C'est très intéressant et ça peut faire rêver ! Par contre, connaissez-vous bien la fiscalité associée à la location ? Certes, il faut déclarer les revenus (et dépenses!) de location, tel que mentionné dans l'article, mais saviez-vous qu'un gain en capital pourrait être déclenché à la vente du chalet ? Et dépendamment de sa situation géographique et des ajouts/rénovations faites à votre chalet, la facture d'impôt peut vite devenir "salée"! Heureusement, il est possible, lorsque bien accompagné dès le départ, de choisir le chalet comme résidence principale au titre de l'exonération pour gain en capital. Parlez-nous de vos projets afin d'être bien aiguillés !

Commenté par Dave Poirier, conseiller en fiscalité

Voir plus

L'investissement résidentiel populaire pendant la pandémie
Les Affaires

Joannie Fontaine, économiste chez JLR, revient sur les plus récentes statistiques dans le multirésidentiel au Québec.

Comme on pouvait s'en douter, les bas taux d'intérêt et le rendement des obligations 10 ans dans le plancher ont poussé à la hausse le nombre de transactions au Québec, ainsi que la valeur de celles-ci. Elle note cependant que les primes à l'achat que paient certains investisseurs pour entrer dans ce segment de marché pourraient leur jouer un tour si l'immigration et le retour des étudiants dans les grands centres ne parviennent pas à absorber l'inventaire libre actuellement.

Il y aura nécessairement un rebalancement de l'offre et de la demande dans plusieurs secteurs périphériques, reste à savoir si l'inflation et la hausse à prévoir des taux d'intérêt, combinés à tout ça, viendront scier les jambes à certains plus gourmands actuellement...

Des ventes bon marché et de l'impôt à prévoir!

Commenté par Alex Blouin, Fiscaliste


Voir plus

Depuis le 1er juillet, plus d'équité fiscale pour nos entreprises locales!
Revenu Québec

Belle mise en garde ici de la part de Revenu Québec qui rappelle l'entrée en vigueur de l'obligation de TPS pour les entreprises du secteur de l'économie numérique. Plusieurs seraient tentés de croire que n'étant pas une plateforme numérique cela ne les concerne pas, toutefois, si vous achetez sur internet, vous pourriez voir votre facture augmenter ou si vous louer votre résidence secondaire sur AirBnb, les taxes seront prélevées, que vous soyez ou non inscrits.

Commenté par Iris Lemay, Fiscaliste

Voir plus

Hausse de 28% des flips depuis le début de la pandémie
La Presse

Wow ! Les "flips" ont eu la cote en 2020 avec une augmentation de 28%, accompagnée d'une hausse du prix de vente de 30 à 40% des immeubles rénovés! Ceci reflète bien l'état du marché. Selon la SCHL, l'augmentation des ventes et l'augmentation des prix s'expliquent notamment à cause de l'état des logements.. Résultat: Malgré la pénurie des matériaux de construction, l'industrie a réussi à rénover et remettre en état pas mal d'immeubles. Il faut donc relativiser pas mal les articles de "réno-victions" qu'on dénonce depuis quelques mois...

Attention si vous êtes intéressés à faire des "flips", assurez-vous d'être bien accompagnés et de bien comprendre la fiscalité sous-jacente avant de vous retrouver avec un "flop"... !

Commenté par Dave Poirier, conseiller en fiscalité

Voir plus

Commencer sa carrière en pleine folie immobilière
La Presse

Cet article présente trois jeunes courtiers qui ont en commun d'avoir commencé leur carrière il y a peu de temps. L'autre point qu'ils ont en commun, c'est qu'ils reconnaissent tous l'importance d'être supportés par une équipe d'expérience. Quand Alex Simpson, un des courtiers dont on dresse le portrait ici, mentionne qu'il se "fout de partager ma quote 50-50. C’est important pour moi d’être bien entouré dans cette période de transition particulière", je reconnais un professionnel qui est de son époque et qui comprend que la réussite n'est pas simplement une question d'argent, c'est également d'avoir le sentiment du travail bien fait, d'être un expert dans son domaine et d'avoir fait la différence pour ses clients. L'enthousiasme des jeunes courtiers dont le portrait est décrit ici est similaire à celui de mes collègues, mais également de nos nombreux clients et partenaires avec qui nous avons la chance de travailler et de qui nous aimons nous entourer.

Commenté par Iris Lemay, Fiscaliste

Voir plus

Évaluations municipales: des déclarations en ligne remplacent les visites
Le Droit

Des évaluations municipales basées sur des déclarations des propriétaires ? Ce sera clairement intéressant à suivre et voir si le modèle sera répliqué aux immeubles à revenus. Pour le moment, seules les résidences de 1 logement pourront être évaluées de cette manière. À suivre!

Commenté par Dave Poirier, conseiller en fiscalité

Voir plus

Vous en voulez encore plus? Abonnez-vous à notre infolettre!

Envoyée aux 2 semaines

Notre infolettre est envoyée 1 vendredi sur 2

Commentée par nos experts en fiscalité

Nos experts commentent chaque article

Totalement GRATUITE

Notre infolettre est 100% gratuite